"Easter parade" de Richard Yates

Coup de coeur de Gaëlig, libraire à Landerneau

Publié en 1976 aux Etats-Unis et réedité en France en 2010, Easter Parade est un roman acide, une critique acerbe de la classe moyenne américaine des années 50-60.

Richard Yates, comme il l’avait fait pour La Fenêtre Panoramique (adapté au cinéma par le très beau film Les Noces Rebelles, de Sam Mendes) dépeint et critique cette société américaine dont les hommes et femmes préfèrent se fantasmer plutôt que de se demander qui ils sont vraiment. 

 

Conformistes ou indépendants, les personnages de ce roman veulent gérer leurs vies, s’accrochent à leurs rêves. Mais l’épanouissement aura bien du mal à pointer son nez. Et nous, lecteurs ou spectateurs, nous assistons à une longue et lente chute de ces personnages.

Un très beau roman, plein de finesse qui laisse le lecteur silencieux à la fin du roman. Il y a de la nostalgie, de l’empathie mais aussi de la colère dans ce livre qui colore, malgré tout, d'une pointe d’aigreur, notre vision de la vie.

 

Easter Parade

Richard Yates

Traduction d'Aline Azoulay

Robert Lafont - parution : octobre 2010

Écrire commentaire

Commentaires : 0