Johnny Frenchman and the Roastbeefs

Coup de coeur de Yann, Espace culturel de Crozon

Attention! Rock'n'roll !!! Et c'est à Brest que cela se passe. Ce trio franco-anglo-argentin s’est formé, depuis un an et demi à peine, juste pour le "fun" et pour assurer un concert à domicile sur la scène du Vauban, avec l'idée farfelue de s'attaquer au répertoire glam-rock. Mais ici, point de "platform boots" ni de maquillage, Johnny Frenchman & the Roastbeefs ne reprennent pas les standards du genre. Ils sont allés chercher bien plus loin, creusant, débroussaillant et découvrant de vrais trésors.

 

Le glam rock ? Ce courant musical "éblouissant", mettant en avant des accords simples et une batterie dominante, aura connu son apogée au Royaume-Uni entre 1971 et 1975 avec pour principaux représentants T. Rex, David Bowie et autres Roxy Music .Mais revenons à notre Johnny et à ses Roastbeefs qui, pour un groupe éphémère, se retrouve à faire de plus en plus de concerts et assez vite à enregistrer un disque. Et quel disque !!! Un magnifique objet édité en CD et en vinyl (la classe) avec une sublime pochette signée Tibou du fanzine Mazout ; six reprises d'Alvin Stardust, Gary Glitter, Alex Harvey... La formule minimale du groupe (voix, guitare, percussions) ramène les titres dépoussiérés à leur plus simple appareil tout en gardant l’énergie primale des origines.

Et en concert, je ne vous en parle même pas. Rock’n’roll on vous dit.

 

Johnny Frenchman and the Roatsbeefs

La Blanche Production

Sortie janvier 2011

En CD et vinyl

 

Ecouter l'album

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0