"You can't teach an old dog new tricks", Steve Seasick

Coup de coeur de Michel, disquaire à Landerneau

Né à Oakland en Californie en 1941, Steve Seasick est une légende vivante, un pur bluesman : depuis l'àge de 13 ans, âge auquel il a quitté le foyer, il a parcouru le monde avec sa vieille guitare, de vagabondages en rencontres exceptionnelles (Janis Joplin, Kurt Cobain, John Lee Hooker). Après avoir enregistré dans son studio des groupes tels que Modest Mouse ou Bikini Kill, Steve Seasick sort son premier album solo en 2007, un succès critique et public immédiat loué par Jack White, Nick Cave et Grinderman. Aujourd'hui il nous propose son troisième album enregistré par THE DOG lui même et Henry James Wold.

Inspirée par des guitaristes tels que R.L Burnside, ou Son House, la musique de Steve Seasick nous emporte aux sources du blues et du folk sur les rives du Mississipi, à travers une musique dépouillée chantée par une voix rocailleuse appuyant quelques riffs de guitares hyper accrocheurs. Un pur échantillon de l'Amérique qui fait rêver certains, par l'un des derniers dinosaures du blues.

 

You can't teach an old dog new tricks

STEVE SEASICK

Play It Again Sam / PIAS - Sortie : mai 2011

Écrire commentaire

Commentaires : 0