"20 ans de fêtes maritimes à Brest" de Sandrine Pierrefeu

Coup de coeur de Gwen, libraire à l'Espace culturel de GOUESNOU

Le premier évènement maritime de grande envergure organisé à Brest s'appelait "Brest 92". Comme les Jeux Olympiques ou la Coupe du Monde de Football, la fête revient tous les 4 ans. Depuis 20 ans ! L'occasion de rebaptiser ces festivals océaniques Tonnerres de Brest ! Et de célébrer l'évènement par un beau livre récapitulant deux décennies de houles et de voiles, d'appareillages et d'équipages, de bordées et d'écume.

 

Le maître d'oeuvre en est Sandrine Pierrefeu, Brestoise de coeur depuis 25 ans. Les photos portent au rêve, comme ce cliché sublime du légendaire Pen Duick de Tabarly, à la robe noire incrustée des reflets diamantaires de l'océan, glissant, princier, princière même, et réhaussant l'eau de l'émeraude de sa coque. Le genre de photo qui saisit l'oeil et nous fait immédiatement comprendre comme l'homme – Tabarly – l'élement – la mer – et le bâtiment – Pen Duick – étaient destinées à se rejoindre en un seul corps, en une seule âme pourrait-on presque dire, poussés par quelque mystérieux appel invisible.

 

20 ans de fêtes en mots et en images. Tous les bateaux du monde se donnant rendez-vous pour l'immanquable occasion. Des témoignages passionnants, des souvenirs exceptionnels comme la remise à l'eau, en 1996, du Notre-Dame-de-Rumengol, après une restauration dans ses caractéristiques d'origine par les chantiers du Guip. Ou la voile humaine suspendue au pont de Recouvrance en 2008, toile formée par 150 bénévoles suspendus à treize heure chaque jour de ces journées maritimes. Sans oublier les artistes, les chanteurs, les musiciens. Et les légendes des mers, La Recouvrance, le Shtandart, le HMS Rose, le Statsraad Lehmkuhl, étincelants de beauté sous la lumière lazulite de l'eau et les couleurs chatoyantes des feux d'artifices.

 

20 ans de fêtes maritimes à Brest

Sandrine Pierrefeu

Coop Breizh - parution : mars 2012

Écrire commentaire

Commentaires : 0