Avenue des géants de Marc Dugain

Coup de coeur de Véronique, libraire à l'Espace Culturel de Guilers

Inspiré d'une histoire vraie qui s'est déroulée entre les années 60 et la fin des années 70, le nouveau roman de Marc Dugain s'inspire largement de la vie du tueur en série Edmund Kemper – dans le récit Al Kenner – que l'auteur dit, dans son épilogue, « trahir pour mieux servir ce que l'on pressent de sa réalité ».

 

Le roman est écrit comme une autobiographie. On y découvre le personnage de Al, adolescent mal dans sa peau qui mesure près de 2,20 mètres et possède un QI supérieur à celui d'Einstein. Martyrisé dans son enfance par sa mère, une femme alcoolique, dominatrice et caractérielle, il éprouve seulement de l'affection pour son père, ancien combattant. Lorsqu'il est envoyé chez ses grands-parents à l'adolescence, il se rend compte que sa grand-mère est la copie conforme de sa mère. Il décide alors d'abattre ses grands-parents froidement. Seulement âgé de 16 ans, il est envoyé en hôpital psychiatrique pendant plusieurs années, "sympathise" avec son psychiatre et apprend peu à peu à manipuler les spécialistes. Libéré à 21 ans, Al parvient à calmer ses pulsions et obtient un poste dans la Division des autoroutes californiennes. Ce serait le moment de changer de vie mais Al est en colère et compte bien asseoir son désir de tuerie...

 

Un roman très bien écrit, puissant et captivant. L'auteur parvient avec succès à entrer véritablement "dans la tête d'un tueur". Le récit ressemble à une étude psychologique sur les travers de l'âme humaine et donne, au lecteur averti, l'occasion d'affronter la figure du mal.

 

Avenue des géants

Marc Dugain

Gallimard - parution : mars 2012


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Mélinda - Libraire à l'Espace Culturel de Loudéac (lundi, 02 juillet 2012 17:33)

    Plongez dans la manière de penser d'un tueur en série au QI supérieur à celui d'Einstein. Une fiction effrayante inspiré de la vie du sinistrement célèbre Ed Kemper...
    Saisissant !