"Comme une bête", de Joy Sorman

Coup de coeur de Gaëlig, libraire à l'Espace Culturel de Landerneau

Comme une bête, de Joy Sorman est un livre particulier qui nous  happe tout de suite  dans les méandres du sang et de la chair. On est tantôt enchanté, tantôt dégoûté, horrifié. Un livre qui ne laisse pas de marbre que vous soyez amateur de viande ou pas.

 

On suit Pim, jeune ado de Ploufragan (dans les Côtes d'Armor) plutôt médiocre à l’école, se laisser guider vers le CAP boucher. Et une passion s’éveille. Qui devient vite une obsession.

Un peu décalé (il ne peut s’empêcher de caresser le corps des filles en y dessinant les différentes parties des carcasses de viandes… Ce qui leur plaît plus ou moins…), un peu fou, Pim est un personnage doux et plein de charme. Attachant  comme je les aime. Des élevages à la boucherie en passant par l’abattoir, tout est passé en revue, brillamment, dans une langue fluide et stylée. La nature et les bêtes sont sublimées, colorées et vivantes.

 

Joy Sorman, évidemment, nous relance sur le sujet si bien traité par Jonathan Safran Foer dans  Faut-il manger les animaux ?  mais sans pour autant en faire une critique acerbe de l’industrie de la viande aujourd’hui. Les faits sont là, c’est tout.

 

Après, si on est comme Pim et qu’on aime la viande comme on aime les bêtes, on doit apprendre à gérer, à accepter notre comportement pour ce qu’il est : humain.

Un très bon livre, rouge sang, qui nous donne pas mal de sensations mais qui ne m’a pas du tout empêché de manger un bon steak une fois la dernière page fermée !

 

Comme une bête

Joy Sorman

Editions Gallimard

Parution : septembre 2012

RENTREE LITTERAIRE 2012


Écrire commentaire

Commentaires : 0