"La nuit tombée" d'Antoine Choplin

Coup de coeur de Gaëlig, Libraire à l'Espace Culturel de Landerneau

Après Apnées en 2009 et Le Héron de Guernica en 2011, qui étaient tous deux de très bons romans, Antoine Choplin continue de me charmer par sa langue et ses histoires.

 

Ici, c’est le monde délabré de la région de Tchernobyl qu’il décrit avec les yeux d’un personnage très attachant (comme il sait si bien le faire) : Gouri.

Celui-ci veut revenir dans son quartier qu’il avait dû quitter précipitamment après la catastrophe  nucléaire de 1986. Il veut revoir sa maison et y récupérer un objet qui lui est cher.

Sur sa route, il s’arrête chez des amis qui ont été contraints de rester autour de cette ville fantôme, de respirer son air et d’en payer les conséquences.

 

Un roman sombre mais, comme toujours, empli de poésie et d’humanité. Un roman court et doux qui parle simplement de l’attachement à sa terre, des malheurs qu’engendre le nucléaire, de l’amitié aussi.

Je vous le recommande fortement.

 

 

 

La nuit tombée

Antoine Choplin  

Editions La Fosse aux Ours

Parution : août 2012

RENTREE LITTERAIRE 2012


Écrire commentaire

Commentaires : 0