"Manifeste pour la vie d'artiste", Bartabas

Coup de coeur de Gwen, libraire à l'Espace Culturel Porte de Gouesnou

Il est rare, en notre époque ne se battant plus que pour avoir allocations, subventions, acquis sociaux, d'écrire un Manifeste. Le dernier grand Manifeste en date, celui ayant porté fruits et généré des oeuvres, fut celui du Surréalisme. Cela commence à dater. Rien ne dit aujourd'hui que le Manifeste de Bartabas fera mouvement, mais enfin à bien le lire, nous comprenons l'histoire de cet homme singulier, de sa troupe de théâtre, de sa vie vécue non pas dans la marge mais dans la liberté, faite des contraintes imposées par les chevaux, et ce modèle représente le seul modèle possible pour l'artiste qu'est Bartabas.

 

En clair, par ce Manifeste, il encourage chaque artiste à créer son modèle juste, à l'instar de Zingaro. Non pas à l'identique de Zingaro, mais en appliquant aux contraintes de tout artiste voulant vivre libre en dehors du système, l'esprit qui a su générer Zingaro.

 

Cela ne va pas de soi, et à lire Bartabas, beaucoup se croyant artistes se défroqueront sur le champ, tant ce qu'il y a à vivre relève de la survie, c'est à dire de ce qu'il y a à vivre en plus, sans projet d'enrichissement économique personnel.  Outre sa parole de chef de tribu, ont été conviées à ce Manifeste, des voix compagnes, celles de Cabu, d'Ernest Pignon-Ernest, d'Alain Cavalier, de Chris Christiansen entre autres.

 

Un livre pour les artistes en herbe, qu'ils soient jeunes ou veuillent se convertir à une autre vie.

 

Manifeste pour la vie d'artiste

Bartabas

Editions Autrement

Parution : novembre 2012

Écrire commentaire

Commentaires : 0