St. Lô : élégance et puissance d'un groupe inclassable


Un coup de pouce pour leur premier album

"Nous avons fait le choix de produire notre premier album pour février 2014, par nous mêmes sans partenaires (label-édition) et en proposant un financement participatif sur le site kisskissbankbank.

 

Il s'agit, pour nous, d'une affirmation de notre indépendance artistique mais aussi d'un chalenge réel qui résulte d'une conception nouvelle du modèle économique lié à la diffusion et à la production du disque".

Pour contribuer au projet, cliquez ici

 

 


Coup de coeur de Bretagneaucoeur.com et des Espaces culturels E. Leclerc bretons

Ils sont à quelques jours d'un premier concert à l'Ubu à Rennes et à quelques semaines de leur passage sur scène aux Trans, quand nous rencontrons le groupe. L'ambiance est studieuse au studio et en plateau. L'association MAPL/Le Manège de Lorient les accueille en résidence pour leur permettre de faire aboutir leur projet. Rendez-vous est donné dans un café pour discuter, découvrir ce groupe sans leader pour lequel chacun amène ses nuances pour colorer les sons de ses inspirations. Pas moyen de leur coller une étiquette. Les adjectifs s'ajoutent les uns derrière les autres à la fameuse question : "C'est quoi votre genre de musique ?" : "Electro, deep swing, electro-blues, hip-hop..". Qu'importe l'étiquette pourvu qu'il y ait la soul. Et de l'âme il y en a quand ces quatre là sont s'emparent de la scène. iOta au clavier et à la programmation, Ton's à la basse et au synthé analogique, DocMau beat maker à la direction artistique et Mlle Walidah née dans le Bronx dont le chant est mâtiné par le rap, le funk puis le hip-hop des rues.

 

Avant la scène cette performeuse, exécute quelques exercices comme un boxeur se prépare à monter sur le ring. Sur scène, elle "dégage" comme on dit, on entre avec elle dans le rythme, dans la transe, dans les sons scandés en litanies electro-blues et leur enfilade d'adjectifs. Elle incarne un mélange élégant du jazz d'une Dee Dee Bridgwater et de la puissance grave d'une Grace Jones, mais avec une signature vocale unique et une personnalité qui s'incarne en synesthésie avec les créations sonores des deux musiciens bretons.

Ce groupe est une véritable révélation, qu'il est impératif de découvrir en espérant très bientôt voir un premier album se concrétiser !


ST.LÔ - La répétition [VIDEO 1]

Des Bretons et une new-yorkaise en répétition au Manège à Lorient

ST.LÔ [VIDEO 2] "Reach"

En répétition "Flight and fantasy" - Extrait du titre "Reach"



L'histoire du groupe

C'est au printemps 2007 que quelques échanges de mails entre une chanteuse new-yorkaise sur la route et le collectif de musique électronique lorientais donne lieu à la première rnecontre. Elle a lieu en Normandie. Melle Hanifah Walidah a chanté avec son groupe Brooklyn Funk Essentials, le soir même, au Festival Jazz sous les Pommiers et, passé minuit, elle retrouve Docmau et iOta du collectif La Bande Magnétique, dans une petite chambre d'hôtel à St Lô. Une poignée d'heures avant l'aube, une loop hypnotique, un mico, un laptop, ils enregistrent ensemble un premier titre. En 2010, c'est la côte sud de la Bretagne qui les accueille pour trois jours et trois nuits de création libre. Ils composent l'épure d eleur univers musical inclassable et élégant, une forme de "serendipity" moderne et urbaine inspirée par les influences et les sons de chacun. Un premier EP sort sous le label La Mue Records, le 1é juillet 2011. Plus tard le musicien breton Ton's rejoint l'aventure qui prend une direction artistique affinée avec un court EP "Flight and fantasy" mixé et masterisé par Earl Blaize d'Antipop Consortium.

 

C'est l'association MAPL/ Le Manège à Lorient qui accompagne la maturation du projet en studio et sur scène. Le nom du groupe sera St. Lô et la scène aussi rageuse qu'élégante, assoiffée de soul et sacadée de hip-hop electro.

Leur toute récente prestation aux Transmusicales de Rennes n'est pas passée inaperçue avec déjà de premières éloges dithyrambiques et une reconnaissance immédiate de leurs pairs et de la presse spécialisée.

 

ECOUTER ET SUIVRE ST.LÔ

Le site internet officiel de St.Lô

La page Facebook

De gauche à droite : Ton's, Docmau, Mlle Walidah, iOta - photo (c) Richard Dumas

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Thierry (vendredi, 27 mai 2016 15:25)

    Je recherche le nom du titre de la premiere video de ST Lô
    merci