"Nouilles froides à Pyongyang", de Jean-Luc Coatalem

Coup de coeur de Gwen, libraire à l'Espace Culturel Porte de Gouesnou

Grand reporter au magazine Géo, Jean-Luc Coatalem est un écrivain voyageur qui a parcouru près de 70 pays. Se faisant passer pour un homme d’affaires spécialisé dans le voyage, il réussit à s’inviter en Corée du Nord accompagné de son ami Clorinde, dandy décalé et peu bavard.

 

Les voici partis pour un long périple, une visite culturelle programmée où tout est orienté, encadré et orchestré par leurs deux sbires de service, les dénommés Kim 1 et Kim 2. Bienvenue donc au pays des Kim, où la propagande est partout et où les cultes de la personnalité sont voués au respecté président Kim II Sung et à son fiston Kim Jong Un, l’actuel leader du pays.

 

Les échanges avec les Coréens sont impossibles, la dictature s’est imposée à ce peuple qui ne semble avoir aucun désir ni aucune possibilité de changer la situation. Le Coréen n’a aucun moyen de communication avec le reste du monde. La télévision et la radio d’état vantent en continu ce pays parfait, si proche du paradis.

 

L’auteur nous livre un récit glaçant de ce voyage où les autoroutes, les musées, les hôtels, les restaurants et les assiettes sont vides. Jean-Luc Coatalem use de son humour et de sa passion des livres pour contrer la morosité, la peur et l’inaction dans ce conditionnement sans fin. Un regard lucide et effrayant sur cet état qui semble tout droit sorti de l’imaginaire et qui pourtant est bien réel.

 

Nouilles froides à Pyongyang

Jean-Luc Coatalemn

Grasset

Parution : janvier 2013

Écrire commentaire

Commentaires : 0