Impudeurs et effronteries dans l'art religieux breton, Sophie DUHEM, Hervé RONNÉ

Coup de coeur de Cécile, Espaces Culturels E. Leclerc de Bretagne

Une version bretonne des 50 nuances de Grey ? Pas tout à fait, car cette plongée dans la Bretagne coquine est aussi historique, puisqu'il s'agit d'explorer les impudeurs de l'art religieux du 15e au 18e. Saviez-vous que l'art sacré breton aimait à représenter tout un tas de personnages curieux, en train de baguenauder, de culbuter ou de s'exhiber ? De Champeaux à Landivisiau, de Tréguier à Josselin, un voyage en Bretagne iconoclaste finalement très tendance !

 

Sophie DUHEM est maître de conférences en Histoire de l'art moderne à l'Université de Toulouse-Le-Mirail et spécialiste de la création artistique en milieu rural français aux XVIIe et XVIIIe siècles. Elle a publié Les sablières sculptées en Bretagne; images, ouvriers du bois et culture paroissaile au temps de la prospérité bretonne (PUR, 1998). Elle a également dirigé les ouvrages L'Art au village (PUR, 2009) et Une approche de la culture artistique des prêtres en milieu rural (Editions Méridiennes).

 

Hervé RONNÉ

Installé à Morlaix, Hervé Ronné photographie la Bretagne sous tous les angles pour le compte de maisons d'éditions ou de magazines. Il collabore régulièrement avec François de Beaulieu.

 

SOMMAIRE

Avant-propos

Le corps mythifié

Des nudités sacrées aux nudités primitives

Le corps des simples

Un corps fécond et paillard

Le corps maudit

Les diableries des sirènes et l'appel des maraudes

Bibliographie

 

Impudeurs et effronteries dans l'art religieux breton

Sophie DUHEM, Hervé RONNÉ

Editions Le Télégramme

Écrire commentaire

Commentaires : 0