Rok #2, collectif dirigé par Frank Darcel

Grand prix du Livre Produit en Bretagne 2013 - Catégorie Beau Livre

 

 

L’aventure créatrice de ROK continue : suite à la parution du 1er tome en 2010 couvrant les années 1960 à 1989 voici ROK 2, qui nous conte la saga du rock en Bretagne et ses dérivés de 1989 à aujourd’hui. Pour publier les 480 pages de témoignages, de portraits et d’images d’archives sur la musique électrifiée en Bretagne, le comité de rédaction a mis au travail de nombreux journalistes, écrivains et photographes. L’ouvrage rassemble 48 auteurs ainsi qu’une iconographie très riche et souvent inédite. Ce tome propose notamment un zoom sur les festivals bretons, avec les programmateurs des Trans, des Vieilles Charrues, d’Astropolis etc. qui y racontent de nombreuses aventures, fortunes diverses et anecdotes sur ces évènements devenus incontournables en Bretagne.

 

L'avis des libraires :
« The bible sur le rock en Bretagne. Amoureux de la musique lisez-le ! »
« Ouvrage incontournable sur la musique en Bretagne. »
« Un ouvrage extrêmement documenté et professionnel, impressionnant ! »



Coup de coeur de Yann, libraire à l'Espace culturel E. Leclerc de Crozon

Une gestation de 2 ans, 49 auteurs, 480 pages, 3,3 kilos : Le volume 2 de ROK se porte comme un charme !

Son papa, Frank Darcel (musicien de Marquis de Sade, Etienne Daho, Republik…), s’est mis en tête de conter la saga de la musique électrifiée en Bretagne avec l’aide de Laurent Charliot (La fabuleuse histoire du rock nantais) et de Olivier Polard ( 40 ans de rock à Brest », Le Vauban, un siècle d’histoire brestoise).

 

Le premier volume de Rok, tiré à 3000 exemplaires, épuisé en 8 mois, couvrait la période comprise entre le début des années 60 et la fin des années 80. Voici la suite, qui nous amène jusqu’en 2013.

 

Avec ce genre de pavé, on arrive toujours à ne pas être d’accord avec certains partis pris (le sujet est tellement vaste), mais quand ça fait réagir, c’est déjà un bon début !

 

Ce « beau livre » en premier lieu, on le regarde : soulignons la qualité du choix des photos dont certaines feront sourire par chez nous (cf. page 19 !).

La presqu’île y est à l’honneur avec les portraits de Mars, Patrice Marzin, Gwennyn et Robin Foster.

 

Il y a tellement de chose à dire sur ce livre que Frank Darcel fait une tournée bretonne dans les Espaces culturels E. Leclerc pour des rencontres et dédicaces.

 

ROK #2

50 ans de musique électrifiée dans les 5 départements de la Bretagne historique

Collectif - sous la direction de Frank Darcel

LADTK - parution : mars 2013


TOURNEE BRETONNE

Rencontres et dédicaces

> 3 mai : Espace Culturel E.Leclerc de Ploufragan (22), dédicaces de Frank Darcel à partir de 15h00.

> 4 mai : Espace Espace Culturel E.Leclerc Porte de Gouesnou (29), dédicaces de Frank Darcel à partir de 15h00.

> 11 mai : Espace Culturel E.Leclerc de Fouesnant (29), dédicaces de Frank Darcel à partir de 15h00.

> 1er juin : Espace Culturel de Crozon (29), rencontre avec Frank Darcel (animée par Radio Evasion 100.4 FM), à partir de 10h30 suivie d'une séance de dédicaces.  

 


Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Thierry (dimanche, 12 mai 2013 12:56)

    Rencontre avec Frank Darcel vendredi 17 mai à 20 h,
    médiathèque de Lorient

  • #2

    Soazig, libraire à l'Espace Culturel E.Leclerc de Quimperlé (lundi, 24 juin 2013 09:14)

    Amorcée dans le tome 1, l’aventure Rok continue dans ce tome 2, édité cette fois par LADTK. Frank Darcel et son collectif d’auteurs témoignent d’une musique en pleine évolution, confrontée à la mondialisation, à l’apparition de nouvelles technologies. A travers les acteurs présents sur le territoire (scènes de spectacles, festivals…), on découvre une musique en pleine vitalité, riche, tournée à la fois sur ses origines bretonnes et ouverte à l’international. On croisera notamment la route de Bruce Springsteen, Miossec, Dominique A, Yelle… et bien d’autres dans son iconographie de grande qualité.
    C’est d’ailleurs ce travail, cette exigence éditoriale qui ont été largement récompensés par le jury du prix du livre Produit en Bretagne, qui en a fait le lauréat de la catégorie Beau livre.