Festival de musique ancienne de Lanvellec et du Tregor

Programmation 2014 : l'harmonie des sphères

Le festival invite à contempler les sphères dont les mouvements intriguèrent, au 6e siècle avant notre ère, Pythagore et ses disciples. Leur théorie, autant mathématique que philosophique, amplifiée au cours des siècles, devient un des fondements de l’univers chrétien occidental. Le festival présente 9 concerts pour saisir la vision mystique de l’univers, la stupeur devant la majesté du firmament et finalement, l’ordre rationnel d’où émane le vrai sentiment de l’harmonie, celle de l’équilibre entre science et art, raison et émotion.


Premier week-end - Les harmonies célestes


> Samedi 11 octobre à 16h à Prat
, les festivaliers seront accueillis au Manoir historique de Coadelan (XIVe siècle) pour Hildegard von Bingen en confidences, une rencontre avec Gisèle Clément, musicologue. Gisèle Clément invitera à dialoguer sur le chant liturgique et sur le motet, qu’elle explore en collaboration étroite avec l’Ensemble Mora Vocis. Focus sur Hildegard von Bingen(1098-1179), les chants et les visions d’une grande mystique du XIIe siècle, une des rares femmes compositrices du Moyen-Âge.


> Samedi 11 octobre à 21h : Histoires de Souffles / Hildegard von Bingen
par l’Ensemble vocal Mora vocis sous la direction d’Els Janssens-vanmunster : des chants d’extase poétique inspirés des visions solitaires de Hildegard von Bingen (Allemagne au XIIe siècle), de compositeurs contemporains aussi (Klaus Huber, Ivan Moody, Petr Eben).


> Dimanche 12 octobre à 15h dans l’écrin de la Cathédrale de Tréguier,
en partenariat avec l’Opéra de Rennes, La RE-Création de J.Haydn/ G. Druschetzky avec l’ensemble vocal Mélisme(s), choeur de 12 chanteurs sous la direction de Gildas Pungier avec l’Ensemble instrumental A venti sous la direction de Jean-Marc Philippe.


Deuxième week-end - Les sphères astronomiques

 

> Vendredi 17 octobre à 21h, Chapelle Notre Dame de la Clarté - Perros-Guirec : Images musicales de l’ordre de l’univers de Francesco Da Milano à Hieronymus Kapsperger, une création par Francesco Romano, luth et théorbe.

 

> Samedi 18 octobre à 20h30, Le Carré Magique de Lannion, : J.-Ph. Rameau, Castor et Pollux, un opéra en version concert avec l’Ensemble Ausonia sous la direction de Frédérick Haas, claveciniste et Mira glodeanu, violon, Concertmeister.

> Dimanche 19 octobre à 15h, Eglise de Plouaret : Comètes et métaphores sur l’harmonie des sphères, œuvres de Philipp-Heinrich Erlebach pour le festival de Lanvellec suite à une première résidence de création de Lanvellec. Une création de l’ensemble Le banquet céleste sous la direction du contre-ténor Damien Guillon.


Troisième week-end - L’harmonie des mondes, l’univers harmonieux

> Mercredi 22 octobre à 15h Médiathèque de Guingamp : la conférence de Guillaume Kosmicki invite à un Petit Voyage autour du «clavier bien tempéré» de J. S Bach.


> Vendredi 24 octobre,
à 18h puis à 21h au Théâtre du Champ au Roy, à Guingamp : Le clavier bien tempéré de Johann-Sebastian Bach (1685-1750) (1er livre, 1722)  avec Kenneth Weiss, clavecin.


> Samedi 25 octobre à 16h,
au Planétarium de Bretagne, à Pleumeur-Bodou : La Musique des sphères, une conférence avec Jean-Loup chrétien, spationaute. Aujourd’hui, la science transforme les bruits des planètes en ondes sonores.

> Samedi 25 octobre à 21h, à l’église de Lanvellec : L’Harmonie absolue,
récital à l’orgue Robert Dallam (1653). Paul Goussot invite à la méditation en compagnie de Ch. Raquet, D. Buxtehude, J.K. Fisher et lui même à l’orgue, instrument « céleste et cosmique ».


> Dimanche 26 octobre à 15h, à l’église de Lanvellec : l’Ensemble Clematis,
sous la direction de Stéphanie de failly et Lionel Desmeules, invite à découvrir O lux beata Trinitas avec des œuvres de Weckman & Buxtehude, une création pour le festival, ultime cheminement symbolisant les trois intervalles musicaux de l’harmonie des sphères.

Les Espaces culturels E. LECLERC de PLERIN et de LANNION sont partenaires de l'évènement.

 

Le site du Festival


A l'origine de cet évènement international : la découverte de l'orgue de Robert Dallam (1653).

L’orgue de Robert Dallam, facteur venu d’Angleterre, est classé monument historique. Ses sonorités authentiques emplissent l’église de Lanvellec. Murmure ou trompette, sons vifs, doux, pleins et harmonieux. L’histoire commence il y a 28 ans. Le festival est créé pour faire jouer cet orgue, miraculeusement découvert, intégralement conservé et unique au monde. Chaque année en automne, une programmation exigeante de concerts et de spectacles sur-mesure permet de revivre les émotions musicales des 16e, 17e et 18e siècles. Pendant les trois derniers week-ends d’octobre, l’énergie collective des bénévoles et des artistes fédère un public fidèle dans Le Trégor. Une tarification attractive permet aux mélomanes et aux familles de redécouvrir les grandes œuvres musicales. Pour cette 28e édition, les monuments du Trégor attendent 9 concerts, 5 ensembles, 70 musiciens, 1 conférence, des confidences d’artistes, et 4000 spectateurs.

Écrire commentaire

Commentaires : 0