Romain, libraire à l'Espace Culturel de Pleuven aime "L’homme qui savait la langue des serpents", d'Andrus Kivirähk

Coup de coeur de Romain, libraire à l'Espace Culturel E.Leclerc de Pleuven

Leemet est le dernier des hommes à connaître la langue des serpents, et l’un des derniers hommes de la forêt. Il est entouré de personnages étonnants et tellement attachants : sa sœur en couple avec un ours, une mère obèse obsédée par la viande d’élan et un grand père guerrier et cul de jatte. On suit notre héros dans son parcours initiatique, la fuite de la modernité et ses combats contre la bêtise, l’ignorance et l’oubli. C’est un livre difficile à résumer tant la richesse de l’œuvre est foisonnante.

 

L’homme qui savait la langue des serpents est un livre très drôle, puissant et violent. Il nous interroge sur notre façon de concevoir la modernité et nos propres croyances. L’imagination d’Andrus Kiviräh inspirée des sagas scandinaves, nous laisse sans voix, et profondément ému. Peu de livres m’ont autant marqué. Ce roman est sublime !

 

L'homme qui savait la langue des serpents

Andrus Kivirähk

Editions Attila

Parution : janvier 2013

Écrire commentaire

Commentaires : 0