Qui étaient les bonnets rouges ? Les révoltes bretonnes de 1675. Michel Nassiet

- Sélection Hotte Breizh 2013 -

Bretagne, automne 2013. Usines occupées, routes coupées, portiques de péage abattus, manifestations quasi quotidiennes… Ces événements traduisent l’inquiétude, la colère, la révolte d’une région, d’un peuple qui, dans l’histoire, s’est souvent distingué par ses coups de sang mais aussi par sa capacité à élaborer des plans de développement et à arracher des crédits au pouvoir central.

 

Les manifestations contemporaines, parfois violentes, répondent aux révoltes sporadiques qui, au cours des siècles, se sont levées au cœur de la Bretagne : révoltes des paysans de Cornouaille de 1490, révoltes dites du Papier timbré et des Bonnets rouges de 1675.

 

Ce n’est certainement pas un hasard si les manifestants d’aujourd’hui se réclament de ces Bonnets rouges. Permanences historiques, concordance des temps ?

 

Dans ce livre Qui étaient les Bonnets rouges ? l’historien Michel Nassiet, professeur à l’université d’Angers, y répond en apportant un éclairage nouveau sur ce passé parfois mythifié qui appartient désormais à la mémoire collective des Bretons.
 
Qui étaient les bonnets rouges?
Michel Nassiet
Ed. Skol Vreizh
Parution : novembre 2013

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0