Retour de concert : Fauve et Superpoze aux IndisciplinéEs par Yvan Madec du Leclerc de Landivisiau

Fauve a rempli la salle d'un jeune public enthousiaste qui saute et accompagne le groupe en criant les paroles, le portable à bout de bras pour partager plus tard avec ceux qui n'ont pu entrer. Ça doit faire drôle de jouer devant cet océan de machines qui s'interpose au dessus des têtes! Un jeune public qui reflue vers la sortie dès la fin du concert, il se fait tard les enfants! Fauve est un véritable phénomène, en pleine résonance avec cette génération, une osmose rare qui s'est créée spontanément et sans marketing... réconfortant, cette génération qui sait reconnaître le bon grain de l'ivraie, car ce groupe, au delà de ses textes riches, sert également une excellente musique.

 

Place à Superpoze et sa mise en scène minimaliste: 3 tables hautes et un gars tout seul derrière, plus quelques lumières judicieusement menées.

Ambiance spatiale et pourtant chaude: l'essentiel est ici la musique, une techno hip-hop emballante et séduisante (pas très bavarde mais ça nous

change de ceux qui viennent de sortir). Un très jeune beatmaker originaire de Caen qui gère comme un maître des scènes musicales variées élégantes et

précises, penché sur ses claviers ou son pc, la tête concentrée sur ses effets, les jambes en perpétuel mouvement, et qui se relève parfois pour

danser avec son clavier MPC tout en jouant, comme pour lui rendre hommage...

 

Super fin de soirée d'un programme qui aura tenu ses promesses à 100% !

 

Festival Les IndisciplinéEs du Pays de Lorient : du 30 octobre au 10 novembre 2013 > Programme et photos

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0