"Crépuscule du tourment" de Léonora Miano

[RENTRÉE LITTÉRAIRE 2016]

Coup de cœur de Soazig, libraire à l'Espace culturel E.Leclerc de Quimperlé

Dans un pays d'Afrique, quatre femmes dressent le portrait du même homme, tour à tour fils, frère, amant et ancien amoureux. Se faisant, elles se livrent dans leur intimité, en révélant leurs blessures, leurs espoirs brisés.

 

Dans ce texte très beau et extrêmement dur, emprunt de sensualité et de féminité, Léonora Miano évoque aussi le racisme et les conséquences toujours actuelles de la colonisation.

 

Elle se livre également à un exercice de style parfaitement maîtrisé : le livre est composé de quatre chapitres, un pour chaque femme, avec son propre langage, univers, pour mieux refléter cette intimité et l'état d'âme de chaque héroïne.

 Un livre certes exigeant mais au combien poignant !

 

Crépuscule du tourment

Léonora Miano

Grasset

Parution : 17 aout 2016

L'auteur :

Née en 1973 à Douala, au Cameroun, Léonora Miano a vécu en France à partir de 1991. Elle est l’auteur de sept romans, dont L’intérieur de la nuit (Plon, 2005), Contours du jour qui vient (Plon, 2006, Prix Goncourt des Lycéens), Les Aubes écarlates (2009), deux recueils de textes courts, un texte théâtral et La Saison de l’ombre (Grasset, 2013, Prix Femina).

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0