"Le rayon bleu" de Slobodan Despot

Coup de cœur de Gwen, libraire à l'Espace culturel E.Leclerc Portes de Gouesnou

Après une entrée remarquée dans la littérature française avec son premier roman, Miel dans lequel l’auteur donne une vision pour le moins clivante du conflit serbo-croate, Slobodan Despot enfonce le clou avec Le rayon bleu.

 

Voilà de la littérature qui ressemble à quelque chose.

 

Au travers d’une histoire relevant d’une enquête suite au suicide d’un haut fonctionnaire conseillé à l’Élysée sur les questions nucléaires, Despot bâtit un roman raffiné, d’une écriture élégante, et constituant un véritable chant pour la France.

 

L’auteur porte sur notre territoire un regard nous permettant de revisiter nos richesses tant géographiques qu’historiques. Ce territoire, s’il est notre pays, n’en est pas moins notre langue. L’ironie du sort tend à nous démontrer que l’un des auteurs français les plus remarquables du moment est Serbe. La France, frappé au coin de la mauvaise conscience par l’héritage moderne, attire et émerveille des écrivains venus d’ailleurs.

 

Le rayon bleu, c’est l’image d’une explosion nucléaire. C’est l’histoire d’un réseau secret au sommet de l’Etat, baptisé « les éveillés », et veillant sur la population mais aussi sur la nature au rythme d’une désobéissance subtile. C’est le roman du nucléaire, de la conscience, de la responsabilité, du refus.

Le roman d’un véritable écrivain non-conformiste !

 

Le rayon bleu

Slobodan Despot

Gallimard

Parution : mai 2017

ÉVÉNEMENT

Slobodan DESPOT en rencontre / dédicaces 

 

vendredi 29 septembre à 17h

à l'Espace culturel E.Leclerc Porte de Gouesnou.

Écrire commentaire

Commentaires : 0