FONDS HÉLÈNE & ÉDOUARD LECLERC

> exposition du 22 juin au 02 novembre 2014

"Dubuffet l'insoumis" a conquis 70 000 visiteurs dont 9 000 enfants

"Dubuffet l'insoumis" (c)Jean Dubuffet / Fondation Dubuffet / Les Arts Décoratifs Paris
"Dubuffet l'insoumis" (c)Jean Dubuffet / Fondation Dubuffet / Les Arts Décoratifs Paris

L’exposition Dubuffet a fermé ses portes dimanche 02 novembre avec une dernière visite-conférence de Sophie Webel, commissaire de l'exposition et directrice de la Fondation Dubuffet, sur une fréquentation publique des plus enthousiasmantes !


"Au-delà du plaisir des visiteurs, des nombreux

scolaires accueillis (pas loin de 9000 enfants réunis

autour des équipes de médiation du Fonds !), l’étape Dubuffet marque un pas décisif dans l’histoire du Fonds Hélène&Édouard Leclerc", explique Michel-Edouard Leclerc qui constate que cette exposition donne aux Capucins une crédibilité scientifique et artistique du lieu.

"L’exposition Dubuffet était un pari. L’œuvre est parfois mal connue, difficile. Elle est exigeante. Il nous fallait démontrer que l’on pouvait avoir un grand succès populaire avec un artiste de cette trempe".


Pari gagné avec près de 70 000 visiteurs au compteur de cette exposition présentée à Landerneau depuis le mois de juin, dont 9 000 enfants ! 

"Cet été, nombreux grands prêteurs, collectionneurs, directeurs d’institutions, artistes, sont venus de Paris, Nice, Antibes, Lyon, de partout, pour voir l’exposition ! Je m’en félicite. La qualité scientifique de nos expositions est reconnue. La scénographie et l’accrochage sont salués par la profession. C’est gage, pour le futur du Fonds, de la réalisation de grands projets ! Autant de défis à venir que j’aurai le plaisir de relever avec la nouvelle directrice du Fonds, Marie-Pierre Bathany, et son équipe, aux côtés des trois principaux administrateurs du Fonds : Michel Penn (adhérent Leclerc de Morlaix) , Olivier Bordais (adhérent Leclerc de Landerneau) et Alain Tournier (adhérent Leclerc de Crozon)", déclare encore en bilan Michel-Édouard Leclerc, bien entourés par ses collaborateurs bretons.

Le Fonds Hélène & Édouard Leclerc de Landerneau a résolument marqué son territoire ! Celui de la culture accessible à tous, pour des expositions aussi qualitatives qu'exigeantes avec une médiation culturelle qui la rende également populaire et familiale. Une dynamique qui n'a de cesse d'initier et d'inciter de nombreux partenariats avec tous les acteurs culturels régionaux.


A suivre : L'exposition Jacques MONORY



"Dubuffet, L'insoumis" s'expose sans ambages à Landerneau

C'est déjà la 5e exposition portée par le Fonds Hélène&Édouard Leclerc que l'ancien couvent des Capucins accueille en cette fin juin 2014 à Landerneau. Alors que la "révolution métallique" de la bande dessinée va pousser ses cris et ses bulles du côté d'Angoulême, Jean Dubuffet, figure unique dans le paysage de l'art moderne, fait son entrée dans ce nouveau temple de l'art contemporain. Une nouvelle exposition événement à découvrir Bretagne jusqu'au 02 novembre !

 

Esprit subversif, iconoclaste, tout à la fois peintre et sculpteur, dessinateur, lithographe, écrivain, architecte, homme de théâtre et musicien, Dubuffet explore l’humain à l’encontre des mouvements et des principes qui régissent le monde de l’art. Le Fonds Hélène & Édouard Leclerc pour la Culture a choisi de présenter cet artiste inclassable en réunissant deux collections exceptionnelles et complémentaires : la donation Dubuffet au musée des Arts décoratifs de Paris et la collection de la Fondation Dubuffet, créée par l’artiste lui-même. 

 

En marge des institutions et de leurs rouages, Jean Dubuffet constitue deux grands ensembles d’oeuvres, confiés au musée des Arts décoratifs (donation en 1967) et à la Fondation Dubuffet (création en 1973), dans un même souci de préserver la cohérence de sa production artistique. En partenariat avec les Arts Décoratifs et la Fondation Dubuffet, le Fonds Hélène&Édouard Leclerc réunit pour la première fois ces deux collections majeures pour une découverte inédite et exceptionnelle de l'oeuvre de Dubuffet. Un ensemble que l'artiste lui-même considérait comme essentiel pour la compréhension de son travail.

L’ exposition présente plus de 210 oeuvres : 64 peintures, 42 sculptures et maquettes d’architecture, ainsi qu’une centaine d’oeuvres sur papier dont une sélection est exposée dans un cabinet des dessins spécialement créé.Les carnets de croquis de l’artiste sont mis en évidence dans certaines sections. Une large vitrine évoquera les écrits de Jean Dubuffet, ses activités dans le domaine de la musique, l’estampe et les livres illustrés. Elle évoquera aussi l’intérêt qu’il a porté aux créateurs produisant hors des circuits officiels, pour lesquels il a inventé le terme d’Art Brut, et dont il avait constitué une collection qu’il acceptera d’exposer pour la première fois dans un musée, celui des Arts décoratifs, en 1967.

 

L’exposition sera organisée chronologiquement en 4 grandes sections en commençant par une évocation de la période que Dubuffet a qualifiée de "Préhistoire" (1918-1936), période de tâtonnements et de recherches précédant la rupture de 1942, date à laquelle il décide de se consacrer définitivement à la peinture après avoir longtemps hésité entre le commerce familial de négoce en vins et une activité artistique :

 

• De la préhistoire aux années 1940 (1918 – 1949)

L’Homme du commun – Portraits – Sahara

• Célébration de la matière (1950 – 1960)

Paysage du mental – Les Phénomènes – Texturologies et Matériologies

• Paris Circus - L’Hourloupe (1961 – 1974)

Edifices – Coucou Bazar

• Les dernières années (1975 – 1984)

Théâtres de mémoire – Psycho-sites – Mires et Non-lieux

 

    LE MOT DE MICHEL-EDOUARD LECLERC


Après Joan Miró, l’exposition de l’été 2014 consacrée à Jean Dubuffet entre en résonance directe avec le travail du Fonds Hélène&Édouard Leclerc pour la Culture.

Contemporains mais peu comparables, le trait d’union entre ces deux artistes majeurs du 20e siècle fut le très actif et désormais quasi-breton Jean-Jacques Aillagon.

C’est en effet lors d’une visite à Landerneau que l’ancien ministre, pressenti pour prendre la présidence des Arts Décoratifs, m’a proposé d’unir nos forces pour exposer l’oeuvre de Jean Dubuffet.

 

Le musée des Arts décoratifs détient une part importante de l’oeuvre du fondateur de la Compagnie de l’Art Brut. Dans l’idée de Jean-Jacques, il fallait profiter de l’excellente collaboration de cette institution et de la Fondation Dubuffet à l’occasion de l’exposition "Coucou Bazar" organisée à Paris en octobre dernier. Petit à petit, le projet chemina. Rendez-vous fut pris avec des protagonistes : Olivier Gabet prit le relais pour les Arts Décoratifs, et Sophie Webel, directrice de la Fondation Dubuffet,mit tout son talent et sa passion au service du projet artistique.

Il en résulte aujourd’hui une exposition inédite dans l’hexagone. C’est la première fois qu’on présente simultanément au public les trésors des deux collections Dubuffet (celle issue de la donation au musée des Arts décoratifs et celle de la Fondation Dubuffet elle-même).

 

Le Fonds Hélène&Édouard Leclerc est donc fier de présenter cet été une rétrospective très complète des peintures, dessins, sculptures et maquettes d’architecture réalisés par Jean Dubuffet.

Après l’exposition consacrée à Miró, qui a attiré 128.000 visiteurs l’été dernier, ce nouveau rendez-vous culturel est déjà très attendu par un public de Bretons et de touristes exigeants.

Présenter l’oeuvre d’un artiste obsédé par l’idée de s’exonérer des règles du "monde de l’art" relevait de la gageure. Présenter "Dubuffet, L’insoumis", c’est un défi qui nous allait bien.

Et quelque chose me dit que Dubuffet, résolument méfiant à l’égard des institutions, aurait certainement souri à l’idée d’être exposé dans un ancien supermarché !


Infos pratiques

Exposition : Dubuffet l'insoumis

Du 22 juin au 02 novembre 2014

Fonds Hélène & Édouard Leclerc pour la culture

Cette exposition est réalisée en partenariat avec les Arts Décoratifs, Paris et la Fondation Dubuffet, Paris.

Aux Capucins - A Landerneau

La page Facebook du Fonds

 

L'exposition est ouverte tous les jours de 10h à 19h en juin / juillet /août
 et de 10h à 18h en septembre, octobre, novembre.

 

Tarifs : Plein tarif 6 € / réduit 4 € / Gratuit pour les moins de 18 ans, enseignants, étudiants, demandeurs d’emploi, titulaires carte ICOM et tout accompagnateur d'un groupe de + 10personnes

 

Services au public / visites commentées : contactez l'équipe de médiation du Fonds

POUR INFORMATION : Le programme de visite pour les scolaires est désormais complet!


Le catalogue d'exposition

A l'occasion de l'exposition, le Fonds Hélène & Edouard Leclerc édite un livre Dubuffet, l'insoumis avec 192 pages richement illustrées de reproductions des oeuvres de l'exposition, de photographies et de documents issus des archives de la Fondation Dubuffet.

L'ouvrage suit le parcours de l'exposition présentée à Landerneau en 2014 et où sont réunies, pour la première fois, les collections du Musée des arts décoratifs et de la Fondation Dubuffet. Ce livre richement illustré retrace toute la carrière de l'artiste de 1918 à 1984, avec des focus sur des œuvres phare. Il comprend une biographie illustrée de reproductions et de textes de Dubuffet.

 

Dubuffet : l'insoumis. Exposition, Landerneau, Couvent des Capucins, du 22 juin au 2 novembre 2014

Collectif

Fonds Hélène & Édouard Leclerc

Parution : juin 2014

 


Dessine ton selfie aux couleurs de Dubuffet

Jeu-concours ouvert à tou(te)s : les résultats

En partenariat avec l'exposition Dubuffet l'insoumis présentée jusqu'au 2 novembre au Fonds Hélène&Édouard Leclerc à Landerneau, Bretagne au cœur a oranisé son 3e concours créatif et familial avec, à la clef, de nombreux lots dont le 1er Prix : un séjour sur-mesure pour 2 personnes à Paris sur les pas de Jean Dubuffet. Pour participer, il suffisait de répondre à 4 questions et d'envoyer son "autoportrait" original aux couleurs de Dubuffet. Pour vous aider, nos vidéos réalisées avec l'équipe de médiation des Capucins. Les lauréats du Concours

 


Commentaires : 0 (Discussion fermée)
    Aucun commentaire pour le moment.