"Et devant moi le monde" de Joyce Maynard

Coup de coeur d'Hélène, libraire à Landerneau

Et devant moi le monde est le temoignage de la vie d’une femme, une autobiographie d’une rare sincérité qui donne d’ailleurs à ce récit toute sa profondeur.

 

Il fallait oser mettre au grand jour cette relation avec J.D Salinger (auteur énigamatique de L’attrape coeur) âgé de 53 ans, alors que Joyce Maynard n’en a que 18. il fallait oser parler de ce père alcoolique ; oser parler de cette famille artiste et atypique ; oser parler de la trace indélebile qu’un homme que l’on aime peut laisser…

 

Comparée à ses débuts comme notre Françoise Sagan, Joyce Maynard signe ici un roman sans doute libérateur mais jamais accusateur ni impudique. Publié en 1998, il n’a été traduit que tout récemment en français et aura obligé Joyce Maynard à présenter son roman suivant Long week end sous l’anonymat, car, il faut reconnaitre que même si avant tout c’est sa vie de femme qui est mise en avant, le portrait de Salinger y est somme toute, peu élogieux. A découvrir.

 

Et devant moi le monde

Joyce Maynard

Editions Philippe Rey - parution : janvier 2011

Écrire commentaire

Commentaires : 0