"Accabadora" de Michela Murgia

Coup de coeur de Carole, libraire à Quimper

Dans un petit village sarde, la vieille couturière, Tzia Bonaria, accueille chez elle Maria, "cédée" bien volontiers par une veuve d’humbles origines. Elle offrira à sa "fille d’âme" son métier et des études, choix audacieux pour une femme dans cette Sardaigne des années cinquante.

 

Maria grandit entourée de soins et de tendresse; mais certains aspects de la vie de Tzia Bonaria la troublent, en particulier ses mystérieuses absences nocturnes. Elle ignore en effet que la vieille couturière est, pour tous ses concitoyens, l’ accabadora, la "dernière mère". Le jour où ce secret lui sera dévoilé, sa vie sera définitivement bouleversée et il faudra bien des années pour que la "fille d'âme" arrive enfin à pardonner à sa mère adoptive.

 

Dans une langue poétique et sobre, l'auteur raconte une très belle histoire dans la Sardaigne des années 60, entre une vieille femme, sa fille adoptive et la découverte d'une tradition slave ancestrale. A lire absolument !

 

Accabadora

Michela Murgia

Seuil - parution : août 2011

RENTREE LITTERAIRE 2011

Écrire commentaire

Commentaires : 0